Jarjayais morts pour la France, chapitre 2.

par | Oct 25, 2020 | MÉMOIRE DES HOMMES, Non classé | 0 commentaires

Nous avions évoqué dans un précédent article (lire l’article) la mémoire des jarjayais morts pour la France au cours de la guerre 1914-1918.

Sur le monument aux morts, deux plaques sont également présentes. Elles honorent la mémoire de deux militaires qui ont fait le sacrifice de leur vie au cours de conflits ou d’opérations ultérieures à la grande guerre, mais tous deux au service de notre pays.

Lors de la guerre 1939-1945, Gabriel MURET, incorporé au 11ème bataillon de Chasseurs Alpins est décédé au combat en 1943 à l’âge de 22 ans (Serches, 02 Aisne) . Il est décoré de la Croix de Guerre avec étoile d’argent.

Gabriel MURET faisait partie d’une famille nombreuse établie à Jarjayes depuis de nombreuses années.

La deuxième plaque évoque la mémoire de Paul CŒUR, militaire de carrière appartenant à la 11ème légion de gendarmerie et victime d’un attentat en service commandé en Tunisie en 1954. Paul CŒUR est décoré de la Légion d’Honneur, de la médaille militaire, de la Croix de la valeur militaire avec palme, de la croix du combattant, de la médaille de la gendarmerie avec grenade, de la médaille commémorative 39-45 et de la médaille des déportés.

Il était l’époux de Reine Boyer, fille d’Amédée Boyer et de Noëlie Chauvet, deux anciennes familles de Jarjayes.

Avec tous les morts lors de la guerre 1914-1918,, on constate que notre petite commune a payé un lourd tribut à la défense de notre territoire ou dans les missions à l’extérieur de notre pays.

Leur rendre hommage est pour nous un devoir.

Yvan Sarret

Logo_3-Chateaux_Fond Blanc Association Trois Châteaux

Bienvenue, nous sommes l’association Trois Châteaux de Jarjayes 

Ici vous découvrirez nos actions passées et à venir mais aussi du contenu sur le village de Jarjayes, son histoire et son patrimoine. 

Bonne visite. 

CLIQUEZ SUR UNE CATÉGORIE

HISTOIRE DE JARJAYES 

MONUMENTS ET LIEUX

MÉMOIRE DES HOMMES

ÉVÈNEMENTS

REVUE DE PRESSE

PHOTOS ANCIENNES

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *